Plaisirs d’hiver : retour vers le passé avec le marché de Noël d’Antan de Rouvroy

Illustration. Photo de Sebi Pintilie

Le Marché de Noël d’Antan, à Rouvroy, remonte le temps et honore la créativité des artisans du village et des alentours.

À l’approche des fêtes de fin d’année, l’heure est venue de valoriser le savoir-faire des artisans qui usent de leurs mains pour confectionner des créations uniques et atypiques. À Rouvroy, une charmante commune située dans la province de Luxembourg, la première édition du Marché de Noël d’Antan se tiendra le 3 décembre prochain au sein de la Grange du Pigeonnier, un lieu chaleureux qui accueillera plus de 30 exposants. «En 2009, l’asbl du Pigeonnier avait organisé une crèche vivante avec 90 figurants. Face au succès phénoménal, l’évènement a été réitéré plusieurs années de suite. De nombreuses personnes ont alors suggéré d’organiser un marché de Noël pour honorer les artistes du village. C’est ainsi que l’asbl a sauté le pas», nous raconte l’épouse d’Olivier Henrard, propriétaire de la grange.

Créations en toile, en céramique ou en résine, vannerie, sculptures, bijoux, portes-clé, miniatures, foulards, décorations, sapins et couronnes de Noël, accessoires à cheveux, savonnerie, bougies végétales… Les visiteurs auront l’embarras du choix pour gâter leurs proches. «Noël est une fête traditionnelle qui nous fait forcément penser aux valeurs du passé. Il y a toujours une touche de nostalgie. Tous les artisans ont aussi une histoire à raconter. C’est important de leur accorder de l’importance. Les gens consomment aussi davantage local et souhaitent se procurer des objets personnels, confectionnés à la main», nous dit-on. «Comme notre marché est organisé à l’intérieur de la grange, tout le monde sera à l’abri du froid et de la pluie».

Un code vestimentaire, non-obligatoire pour les visiteurs, a même été imposé par les organisateurs de l’événement. «Nous avons demandé à chaque exposant de s’habiller avec une tenue d’époque. Les dames peuvent par exemple porter une jupe ou une robe longue, tandis que les hommes peuvent opter pour une chemise blanche et des bretelles. Les visiteurs peuvent évidemment en faire de même pour être parfaitement en accord avec le thème».

En plus de nombreuses spécialités de bouche à déguster sur place ou à emporter, comme des gaufres maison, des marrons, du vin chaud traditionnel ou des pizzas au feu de bois, plusieurs animations viendront impressionner les visiteurs, comme des combats de chevaliers, une visite du village en compagnie de saint Nicolas et du père Noël, ainsi qu’un stand de tirs à l’arbalète exclusivement réservé aux enfants. Une façon pour les plus jeunes de remonter le temps et de se tenir bien loin de leurs écrans.

En détail

Le marché de Noël d’Antan

Le 3 décembre, entrée libre

Grange du Pigeonnier.  Grand Rue1, 6767 Lamorteau