Facture : comment cuisiner en respectant l’environnement tout en faisant des économies d’énergie ?

Home cooking photo created by senivpetro - www.freepik.com

Il est tout à fait possible de cuisiner tout en réduisant sa consommation d’énergie. Et ça, c’est une bonne nouvelle pour la planète, mais aussi pour votre portefeuille ! On vous dit tout.

On est maintenant tous plus ou moins conscient de l’urgence climatique. Du coup, chacun peut, à son échelle, faire un geste envers la planète. Par exemple, saviez-vous que l’impact climatique dans la cuisine peut être déterminé par les aliments que vous cuisinez, comme les fruits et légumes de saison qui ont une empreinte écologique plus faible, mais aussi par la façon dont vous cuisinez.

En collaboration avec l’entreprise spécialisée dans le développement durable Carbon+Alt+Delete basée à Louvain, BergHOFF Belgium vous propose des conseils simples qui vous aideront à réduire l’impact climatique quand vous cuisinez. D’ailleurs, cela vous permettra d’économiser deux à trois fois plus d’énergie.

Voici sept conseils pour avoir une cuisine plus économique et respectueuse du climat

  1. Cuire à la bonne température : au début de la cuisson, utilisez une température suffisamment élevée pour que votre casserole ou votre poêle se réchauffe rapidement, jusqu’à la température souhaitée. Une fois celle-ci atteinte, baissez le feu afin de la maintenir constante. Ainsi, vous consommerez moins d’énergie et émettrez moins de CO2.
  2. Utiliser un couvercle : en cuisant avec un couvercle adapté à vos ustensiles, vous allez consommer deux à trois fois moins d’énergie, ce qui va également réduire les émissions de CO2.
  3. Utiliser la bonne quantité d’eau : chauffer de l’eau demande beaucoup d’énergie. Alors, quand vous devez faire bouillir de l’eau ou cuire à la vapeur, n’utilisez pas trop d’eau. Vous aurez ainsi besoin de moins d’énergie et n’émettrez pas plus de CO2 que nécessaire.
  4. Faire attention au fond : vérifiez si vos casseroles et vos poêles ont toujours un fond bien plat. En effet, si celui-ci est endommagé ou déformé, c’est qu’il est temps d’en acheter une nouvelle ! En réalité, si la chaleur ne rentre pas bien en contact avec votre poêle ou votre casserole, le transfert de chaleur sera moins efficace. Vous utiliserez donc plus d’énergie et émettrez plus de CO2.
  5. Utiliser des casseroles et poêles efficaces : utilisez une casserole ou une poêle qui chauffe rapidement et distribue la chaleur de manière uniforme, comme celles de BergHOFF. En effet, quand l’énergie du feu est transmise efficacement aux aliments dans la casserole ou la poêle, vous utilisez moins d’énergie et émettez moins de CO2.
  6. Bien choisir la table de cuisson : une cuisinière électrique à induction est recommandée. Elle est efficace et l’électricité utilisée pourrait venir d’une source d’énergie verte, comme le vent ou le soleil. Ainsi, vous réduirez votre émission de CO2.
  7. Faire attention aux tailles : s’il est important de choisir le bon couvercle pour la bonne casserole, il faut aussi choisir le bon emplacement pour celle-ci. En effet, il est important que la taille de votre casserole ou de votre poêle soit adaptée à la quantité d’aliments que vous souhaitez y cuire. Mais il faut également que le feu corresponde à la taille de la casserole ou de la poêle que vous utilisez. L’énergie est ainsi transférée efficacement du feu à la casserole ou la poêle et aux aliments. De cette façon, vous utiliserez moins d’énergie et émettrez moins de CO2.