Santé : vous vous endormez souvent devant la télévision ? Voici pourquoi ce n’est pas une bonne chose

Watch tv photo created by DCStudio - www.freepik.com

Le soir, après une longue journée et un bon repas, vous vous installez devant la télévision et là… Vous vous endormez ! Si c’est souvent votre cas, vous devriez essayer d’arrêter cette mauvaise habitude. Explications.

Que ce soit le soir ou pour une petite sieste, il est assez courant de s’endormir devant la télévision. On met un film ou une série et pouf… On plonge dans les bras de Morphée ! Il s’agit bien là d’une fâcheuse manie, qu’il peut être difficile de combattre mais qui serait tout de même néfaste.

Eh oui, s’endormir devant le petit écran n’aurait rien d’anodin ! C’est en tout cas ce qu’expliquent, à Madame Figaro, Vanessa Slimani, médecin et directrice du Centre interdisciplinaire du sommeil et Marc Rey, neurologue et président de l’Institut national du sommeil et de la vigilance.

La raison ? La lumière bleue qui émane de l’écran ! En réalité, les écrans des appareils sont enrichis pour en améliorer le contraste. Le problème, c’est que la lumière est semblable à la luminosité du matin. Du coup, cela indique au corps qu’il fait jour et qu’il est temps de se réveiller, alors que c’est tout l’inverse…

La lumière bleue empêche également la production de mélatonine, qui est l’hormone du sommeil. Elle est normalement sécrétée dès que la lumière du jour baisse autour de nous.

La lumière bleue, seule en cause ?

En réalité, cette lumière n’est pas la seule raison d’éviter de s’endormir devant la télé. Les variations sonores peuvent également perturber le sommeil en provoquant des réveils intempestifs qui finiront par compliquer l’endormissement.  

Bien évidemment, cela vaut également pour les ordinateurs, tablettes et smartphones… L’idéal serait donc de se tenir éloigné des écrans avant le coucher.

Le docteur Marc Rey propose, par exemple, d’opter pour des activités mono-sensorielles comme écouter de la musique ou encore lire un livre. Ces activités ne vont pas venir sur-solliciter votre cerveau, ce qui vous permettra de bénéficier d’un sommeil réparateur.