Perte de poids : ces petits réflexes à avoir pour relancer votre métabolisme

Si votre métabolisme est lent, il ne brûlera pas assez les calories qu’il a en réserve et il aura même tendance à les stocker et à produire moins d’énergie. Pour éviter cela, on vous explique comment relancer votre métabolisme.

Le métabolisme dépend de l’âge, du sexe, des muscles, du sommeil… Un métabolisme lent est lié à la baisse de quantité d’énergie que le corps utilise pour alimenter le cerveau ou pour respirer. L’organisme ne brûle alors plus assez de calories et aura donc tendance à les stocker.

Si c’est votre cas, vous devriez mettre votre métabolisme en action. Pas de panique, il existe plusieurs solutions afin de lutter contre son ralentissement. Comment ? En mettant en place des nouvelles habitudes et des nouveaux réflexes qui vous permettront de brûler davantage de calories.

Quelles sont les causes d’un métabolisme lent ?

Le métabolisme au repos correspond donc à la quantité de calories que votre corps doit brûler pour vous garder en vie. Il varie selon plusieurs facteurs : la génétique mais aussi l’activité physique. En effet, quand on mange moins, la masse musculaire est remplacée par de la masse graisseuse, qui ne dépense pas d’énergie. Donc, le métabolisme diminue…

D’autres facteurs peuvent ralentir le métabolisme : les hormones, les maladies comme le diabète ou les pathologies liées à la thyroïde, le manque de sommeil, les régimes restrictifs et trop rapides. En effet, si vous perdez du poids trop rapidement, votre corps aura besoin de moins d’énergie et votre métabolisme ralentira. Vous allez donc stocker davantage et vous risquez de reprendre du poids plus rapidement.

Voici comment faire pour booster votre métabolisme ralentit

  • Bien s’hydrater. Une légère déshydratation suffit pour ralentir le fonctionnement de votre organisme, il est donc important de boire beaucoup d’eau pour augmenter votre métabolisme. D’ailleurs, le cerveau envoie le même signal lorsque vous avez faim ou soif. Votre envie de grignoter est peut-être simplement de la soif. Commencez donc par boire un grand verre d’eau.
  • Boire moins d’alcool. L’alcool n’apporte rien  l’organisme et votre corps souhaite donc l’éliminer rapidement, grâce à une réaction chimique au niveau du foie. Des substances visant à alimenter la fabrication d’acides gras se créent donc, alors que la combustion des graisses est ralentie.
  • Prendre un petit-déjeuner. Ne pas manger le matin augmente le risque de grignotage tout au long de la journée. Et plus vous grignotez, plus vous aurez envie de le faire et plus les conséquences sur votre métabolisme seront néfastes.
  • Privilégier les fibres et les protéines. Pour relancer votre métabolisme, privilégiez les aliments riches en protéines et en fibres. Ils vous aideront à vous sentir rassasié et à brûler plus de calories.
  • Augmenter le nombre de calories. Votre métabolisme détermine le nombre de calories que vous brûlez chaque jour. Après un régime pauvre en calories, si vous continuez de manger peu, votre organisme stockera le moindre aliment. Augmentez donc progressivement le nombre de calories que vous mangez.
  • Éviter les aliments transformés. Évitez le sucre, les édulcorants, les aliments industriels ou l’excès de gras, qui favorisent le stockage des graisses.
  • Faire de la musculation. L’activité physique augmente naturellement le métabolisme. Votre corps va alors puiser dans ses réserves pour alimenter vos cellules musculaires. Une activité physique régulière augmente le métabolisme de base, sur le long terme. Et c’est la musculation qui est recommandée si vous voulez remplacer le gras par du muscle.
  • Augmenter la qualité de son sommeil. Une privation de sommeil de trois heures (sur les huit heures conseillées) perturbe considérablement le métabolisme des lipides. Il est donc important de se coucher à heure fixe, sans bruit ni lumière.
  • Limiter le stress. Le stress est néfaste pour le sommeil, l’humeur mais aussi pour le stockage des graisses. En effet, il ralentit le métabolisme et vous fait brûler moins de calories.