20 positions de « slow sex » qui allient tendresse et romantisme pour un moment de plaisir intense

Qui a dit qu’une bonne partie de jambe en l’air passait obligatoirement par l’orgasme ? Avec le « slow sex », on laisse tomber l’obligation de performance et on mobilise ses sens, pour lâcher prise.

Le « slow sex », c’est faire l’amour en pleine conscience, profiter de chaque détail et prendre son temps. Certaines positions du Kamasutra sont à privilégier pour découvrir cette méthode, qui allie tendresse et douceur.

Cette pratique sexuelle consiste à ralentir le rythme afin de mobiliser tous vos sens. Vous vous demandez pourquoi ? Pour être pleinement conscient de vos émotions pendant l’acte sexuel, pour un moment de plaisir intense, entre tendresse et romantisme.

Ainsi, on laisse tomber l’obligation de performance et on n’essaye pas d’absolument atteindre l’orgasme. Le but du « slow sex » est de mobiliser tous les sens et de lâcher prise. Les deux personnes donnent et reçoivent afin d’éviter la frustration et la pression.

Comment pratiquer le « slow sex » ?

Pour pratiquer le « slow sex », on mise sur les préliminaires et on stimule les parties érogènes du corps, qui ne sont pas toujours celles que l’on pense. Il est également conseillé de se détendre, de déconnecter son mental pour être ainsi à l’écoute de son propre corps.

Certaines positions sexuelles sont donc à privilégier pour pratiquer le « slow sex » car elles offrent la possibilité de gérer la cadence des va-et-vient et ainsi de profiter de chaque mouvement à deux.

Voici quelles positions pratiquer pour essayer le « slow sex ».

  • L’andromaque
  • L’arc-en-ciel
  • La boîte à bijoux
  • La cuillère
  • La déesse
  • Le dis-moi tout
  • Le girl power
  • L’union
  • La trêve
  • Le cadenas
  • Le lotus
  • Le missionnaire
  • Le face-à-face
  • Le papillon
  • Le sphinx
  • L’union de l’aigle
  • Le 69
  • La belle endormie
  • Le cheval à bascule
  • La balançoire