Suçon : les dangers insoupçonnés de ces petites ecchymoses dans le cou

Ces « morsures de l’amour » que sont les suçons sont souvent dérangeantes… On cherche à tout prix à les camoufler ou les faire disparaître. Seulement, le problème est plutôt ailleurs : les suçons peuvent entraîner certains problèmes, parfois graves. Explications.

Les suçons sont des petites marques ou ecchymoses temporaires, causées par une succion de la peau par la bouche. Cette succion, faite de manière appuyée et prolongée, va faire éclater les vaisseaux sanguins qui se trouvent sous la peau.

Ils font partie des « blessures » les plus communes liées au sexe. On a plutôt tendance à prendre ça pour un jeu, surtout les plus jeunes d’entre nous… Mais ce que l’on ne sait pas, c’est qu’ils peuvent s’avérer dangereux. En effet, même s’ils sont généralement inoffensifs, les suçons peuvent avoir des répercussions sur certaines personnes et cela peut parfois être grave.

Voici quels sont les dangers des suçons

  • Il n’y a pas de remède. Il est impossible de faire disparaître un suçon, tout comme les bleus… Il faut donc faire avec et attendre qu’il disparaisse lui-même, ce qui peut prendre jusqu’à deux semaines.
  • Être plus grand et rester plus longtemps. Les suçons sont déconseillés pour les personnes qui ont des vaisseaux sanguins fragiles, le sang plus liquide ou encore des déficiences en vitamines. Si vous vous faites facilement des bleus, par exemple, vos vaisseaux sanguins sont très fins et plus près de la surface. Ils peuvent donc se rompre plus facilement et donner des suçons plus larges.
  • Devenir des cicatrices. Même s’ils ne sont généralement pas permanents, il arrive que des suçons forment une cicatrice. Cela serait dû à une succion excessive, à l’usage des dents ou encore au fait de toucher le bleu trop souvent, ce qui empêche la guérison et forme une cicatrice.
  • Transmettre l’herpès. L’herpès labial, qui entraîne des boutons de fièvre, est très facilement transmissible… Si votre partenaire a un herpès labial, il peut vous transmettre le virus en vous faisant un suçon. Il est également possible d’avoir de l’herpès dans le cou ou sur le visage à cause d’un suçon.
  • Causer un AVC. Même si cette situation est totalement inhabituelle, il est déjà arrivé qu’un suçon cause des attaques. S’il se trouve proche d’une artère, le suçon, en faisant éclater les vaisseaux sanguins, peut entraîner la création d’un caillot de sang et causer un AVC et même une paralysie. Il est également déjà arrivé qu’un suçon crée un caillot de sang qui remonte au cerveau et entraîne des crises d’épilepsie… Un jeune Mexicain de 17 ans est malheureusement décédé de cette façon.