Voici quelques conseils pour enfin apprendre à dire « non »

Une sortie, un travail, un service… On peut vous demander n’importe quoi, vous acceptez toujours ! Si vous n’arrivez pas à dire « non », voici quelques conseils pour enfin vous affirmer.

Vous ne savez pas dire « non », c’est comme ça. Vous vous y êtes fait à la longue. Vous vous retrouvez à aller à une soirée à contrecœur ou encore à garder le chat de votre tante alors que vous aviez prévu autre chose.

Vous avez peur de blesser les autres, qu’ils vous aiment moins ou encore de les vexer… Alors, vous dites simplement « oui », tout le temps. Mais tout accepter sans prendre en compte vos propres désirs peut rapidement peser sur votre moral.

Apprendre à dire « non » peut être difficile mais vous vous sentirez vite mieux parce que vous aurez enfin écouté vos sentiments. On vous donne quelques conseils pour enfin y arriver.

Prenez le temps de réfléchir

N’acceptez pas trop vite. Prenez toujours un instant pour réfléchir à vos envies avant de répondre. Dites à l’autre personne que vous reviendrez vers elle avec une réponse une fois que vous y aurez réfléchi.

Ne culpabilisez pas

Vous avez l’impression d’être égoïste et de blesser les autres quand vous dites non ? Arrêtez d’être trop exigeant avec vous-même et apprenez à ne plus culpabiliser. Dire non ne fera pas de vous une personne mauvaise, rassurez-vous.

Acceptez vos propres désirs

Vous devez apprendre à accepter vos désirs et vos envies mais aussi à faire passer vos priorités, de temps-en-temps. Vous constaterez ainsi qu’il est beaucoup plus simple de dire « non » de temps en temps.

Prenez soin de vous

Gardez en tête l’équilibre entre prendre soin des autres et prendre soin de vous-même. Les deux sont importants, mais vous devez réussir à ne pas toujours faire passer vos besoins après ceux des autres.

Trouvez une alternative

Si on vous demande un service mais que vous n’êtes pas libre, expliquez pourquoi et essayez de trouver une solution pour la personne. Vous lui montrerez tout de même votre soutien même si vous ne savez pas rendre ce service vous-même.

Justifiez-vous, mais pas trop

Quand vous dites « non », donnez une explication afin qu’on comprenne votre décision. Mais ne racontez pas tous les détails non plus. Restez simple, les autres n’ont pas besoin de tout savoir non plus.

Apprenez à dire « non », mais avec respect

Si vous avez peur de blesser l’autre, sachez que vous pouvez dire « non », mais avec respect. Ainsi, vous ne serez plus inquiet de la réaction de vos proches parce que vous saurez comment vous y prendre. Expliquez vos raisons en évoquant vos sentiments sans vous positionner en victime.

Acceptez que tout le monde ne vous aime pas

Si vous dites « oui » pour être apprécié de tout le monde, ce n’est pas la bonne solution. Tout le monde ne peut pas vous aimer, c’est comme ça. Alors, oubliez votre besoin de plaire à tout le monde et concentrez-vous sur vos désirs.

Ayez confiance en vous

Pour affirmer vos pensées et vos idées, sans ressentir le besoin de plaire aux autres, vous devez avoir confiance en vous. Écoutez vos émotions.