Insolite : les hommes aussi aimeraient être demandés en mariage, selon une étude

Dans un couple hétérosexuel, il semblerait que les hommes aimeraient aussi voir leur femme poser le genou à terre. On vous explique dans quelles circonstances.

Le mariage est considéré comme l’accomplissement d’une vie pour de nombreuses personnes. Il faut dire que ce n’est pas toujours simple de trouver son âme sœur, à savoir la personne avec qui partager le reste de sa vie. Dans un couple hétérosexuel, si la tradition veut que l’homme pose le genoux à terre pour demander la main de sa partenaire, il semblerait que la tendance commence à s’inverser.

Selon une étude réalisée par le site Expédia, les hommes aussi aimeraient être demandés en mariage, mais pas de n’importe quelle façon.  Sur 1 000 Français interrogés, 2 hommes sur 3 aimeraient être demandés en mariage en vacances (72 %).

Pourtant, seulement 5 % des femmes font la demande en mariage dans les couples hétérosexuels, selon une étude américaine.

« Un homme qui demande à une femme de l'épouser c'est un rituel très fort. Le fait qu'il demande sa main est une manière de lui signaler à elle, mais aussi à ses amis et à sa famille, qu'il est sérieux, et prêt à envisager son avenir avec elle », a expliqué Bradford Wilcox, directeur du National Marriage Project et professeur de sociologie, à New York Times.

Pourtant, aux Etats-Unis, la plupart des hommes ne sont pas à l'aise avec le fait d'être demandés en mariage, comme l’explique la wedding planneuse Amanda Miller.  « Quand les femmes demandent aux hommes, il n'y a pas de scénario qui leur dit comment se comporter. Les femmes crient ou sautent au plafond. D'après nos recherches, beaucoup d'hommes disent que quand une femme demande ça ne semble simplement pas normal », explique-t-elle.

Mais quelle est la meilleure période pour faire sa demande ?

Selon une étude réalisée par le site britannique Bridebook, les demandes en mariage commencent à se multiplier à partir du 19 décembre, pour atteindre un pic le 23 décembre, juste avant le réveillon de Noël.

L’étude montre également que la plupart des amoureux attendent en moyenne 22 mois de relation avant de se fiancer, soit moins de deux ans. Les couples attendent près de cinq ans avant de se dire officiellement « oui ». Il s’avère que les fiancés ont connu deux relations sérieuses avant de sauter le pas avec leur partenaire actuel.