Quels aliments peut-on consommer après la date de péremption ?

freepik

Pour éviter le gaspillage alimentaire, on est souvent tenté de consommer des aliments après la date de péremption. Pour ne pas tomber malade, voici ceux que vous pouvez manger sans problème.

Cela arrive de temps en temps : vous faites les courses et achetez un peu plus que ce dont vous avez besoin. Vous vous retrouvez alors avec des aliments qui ont dépassé leur date de péremption. Rassurez-vous, certains sont sans danger pour votre santé !

Voici les produits que l’on peut consommer après la date de péremption

Tout d’abord, il y a une différence entre DLC et DDM. La date limite de consommation est représentée par le « à consommer jusqu’au ». Ces produits ne sont donc plus consommables après cette date.

La date de durabilité minimale représente le « à consommer de préférence » : les aliments peuvent donc être mangés après cette date mais ils peuvent avoir perdu certaines qualités gustatives.

Voici les produits qui, selon la USDA (U.S Department of Agriculture) peuvent être consommés après la date indiquée, s’ils sont conservés correctement :

  • Crème fraîche stérilisée (UHT) : 2 semaines après (non ouvert)
  • Lait (UHT) : 2 mois après (non ouvert)
  • Sauces (moutarde, mayonnaise) : 2 mois après (non ouvert)
  • Fromages à pâte molle (camembert, brebis, etc) : 2 semaines après
  • Fromages à pâte cuite (Comté, Emmental) : 2 mois après
  • Beurre, margarine : 2 mois après
  • Pâte à tartiner : 2 mois après
  • Biscuits et céréales : 2 mois après (si conservés dans un contenant bien hermétique)
  • Sodas et jus de fruits pasteurisés : 1 an après
  • Surgelés conservés à -18° : plusieurs mois après si jamais dégelés
  • Tablette de chocolat : 2 ans après
  • Produits secs (pâtes, riz, semoule, etc) : plusieurs années après si conservés dans un contenant hermétique sec
  • Conserves : plusieurs années après si conservés dans un contenant hermétique sec et si elles ne sont pas gonflées
  • Farine : plusieurs années après
  • Epices : plusieurs années après
  • Miel : impérissable
  • Sel : impérissable
  • Sucre : impérissable
  • Vinaigre : impérissable

Vérifiez tout de même l’odeur et la consistance des aliments : s’il n’y a rien de suspect, vous pouvez y aller.

Source : santé+mag