Rachat de Twitter : Trump, faux comptes, projet « X »… ce qui va changer sur le réseau social avec Elon Musk

123RF

« L’oiseau est libre ». Voici comment le milliardaire Elon Musk a annoncé la finalisation de l’achat de Twitter, dans la nuit du 27 au 28 octobre. Il a ainsi pris le contrôle de la plateforme, qu’il a acquise pour 44 milliards de dollars. Mais concrètement, qu’est-ce qui va changer ?

C’est en avril que le patron de Tesla et SpaceX (entre autres) avait fait une offre d’acquisition à 44 milliards de dollars, accepté à contrecœur par le réseau social. Depuis, le milliardaire avait fait traîner l’opération et avait tenté de s’en extraire, accusant Twitter de lui avoir menti. Il avait jusqu’à aujourd’hui pour conclure cette acquisition, faute de quoi un procès aurait eu lieu.

Avec un jour d’avance, Elon Musk a ainsi finalisé le rachat de Twitter. Cela annonce-t-il une nouvelle ère pour la plateforme ? L’homme le plus riche du monde a immédiatement limogé le PDG de la firme Parag Agrawal, mais aussi le directeur financier Ned Segal, la responsable des affaires juridiques Vijaya Gadde et d’autres personnes. Elon Musk s’est également rendu au siège de Twitter à San Francisco ce mercredi et s’est rebaptisé « Chief Twit » sur son profil (« Twit » signifiant « crétin » en anglais).

Qu’est-ce qui va changer ?

Le milliardaire a promis de « transformer » la plateforme, notamment en « assouplissant ses règles de modération, en rendant son algorithme plus transparent et en développant les abonnements », explique le New York Times. Il assure également qu’il n’a pas racheté la plateforme « pour se faire de l’argent » ou parce que c’était « facile », mais pour « essayer d’aider l’humanité ».

Il avait également annoncé qu’il voulait permettre à toutes les opinions de s’exprimer sur le réseau social, mais qu’il ne voulait pas non plus en faire une plateforme « infernale » où tout serait permis. Ardent défenseur de la liberté d’expression, Elon Musk aurait pris comme première décision d’annuler les exclusions à vie de la plateforme. Ainsi, on pense directement à Donald Trump, qui devrait rapidement voir son compte Twitter rétabli. Pour rappel, l’ancien président des États-Unis a été évincé du réseau social en 2021, après avoir soutenu ses partisans qui avaient pris part à l’assaut du Capitole.

Il semblerait aussi qu’Elon Musk se nomme comme CEO de Twitter. Au moins pour commencer. Il veut également renforcer la lutte contre les spams, arnaques et faux comptes.

Le projet « X », une application à tout faire

Le milliardaire a fait allusion à « X », qui serait sa vision d’une application à tout faire, comme WeChat en Chine. Messagerie, réseau social, service financier… Sur le long terme, ce projet est l’idée d’Elon Musk pour « sauver » Twitter.

Mais en quoi cela consiste-t-il ? En réalité, et comme l’explique Numerama, c’est le manque de popularité de Twitter qui en serait à l’origine (250 millions de personnes par jour contre 2 milliards pour Facebook). Le nouveau propriétaire du réseau social voudrait donc en faire une application incontournable, que l’on pourrait utiliser pour beaucoup plus de choses qu’aujourd’hui.

Elon Musk n’a donné que très peu d’informations concernant « X ». On sait donc que ce projet existe, mais il faudra encore attendre pour voir ce que le milliardaire compte vraiment faire de Twitter.